CONTACT
+7 (8182) 21-89-27

Découvrir Arkhangelsk

Découvrir Arkhangelsk

Région d'Arkhangelsk

La région d'Arkhangelsk est située dans le Nord de la partie européenne de la Russie sur le littoral de la mer Blanche. Le territoire de la région d'Arkhangelsk comprend les archipels arctiques de la terre François-Joseph et de la Nouvelle-Zemble.

La ville d'Arkhangelsk a été fondée en 1584. La population est d'environ 330 mille habitants, la ville est le centre administratif de la région. C'est un port maritime historique qui offre des activités et des lieux intéressants à visiter. Il est situé sur les deux rives de la Dvina Septentrionale, près de l’embouchure de la mer Blanche. La ville s'étend sur environ 40 km.

Elle abrite un grand nombre de monastères orthodoxes, dont celui des îles Solovetsky dans la mer Blanche, inscrit au patrimoine mondial. La région d'Arkhangelsk est également la patrie du grand savant russe M.V. Lomonossov, dont les travaux ont énormément contribué au développement de la science et de l'art dans le monde. Pour plus d'informations, veuillez visiter le site.

La région d'Arkhangelsk est le plus grand centre de production de cellulose et de papier de Russie. Les autres grandes industries sont la construction navale, y compris la construction de sous-marins atomiques, et la pêche. La mission de l'Université Fédérale Arctique du Nord M.V. Lomonosov est de devenir un moteur du développement de la région et de l'Arctique.

Climat

Le climat de la ville se caractérise par un long hiver modérément froid avec beaucoup de neige, un printemps sans nuages, un été modérément chaud, un automne nuageux et pluvieux.

Au cours de l'année, les températures varient généralement de -19°C à +23°C et sont rarement inférieures à -31°C ou supérieures à +29°C.

La saison douce dure du 6 juin au 27 août, avec des températures diurnes moyennes supérieures à +16°C.

«Nuits Blanches»

La région d'Arkhangelsk est aussi appelée le territoire des "nuits blanches" c’est-à-dire, du soleil de minuit. De mi-mai à presque fin juillet, au nord du cercle polaire arctique, le soleil ne disparaît jamais au-delà de l'horizon. Au sud du cercle polaire arctique, les jours sont beaucoup plus longs que les nuits, ces dernières ressemblant à des levers de soleil. C’est un phénomène mystérieux qui attire les visiteurs et donne un charme particulier à la ville.